Actualités

Vaccin Covid enfant : sommes-nous obligés d’en arriver là ?

vaccin covid enfant
Écrit par allo maman solo
fb-share-icon0
5
Pin Share5

Il est très courant et d’ailleurs conseillé de faire vacciner les enfants. Que ce soit contre la rougeole, la polio, la diphtérie, la coqueluche, et bien d’autres maladies, la vaccination a prouvé son efficacité. Mais qu’en est-il du nouveau vaccin covid enfant ? Devons-nous aussi faire vacciner nos enfants contre ce virus ? Bien que l’efficacité du vaccin ne soit plus à démontrer, cette question n’est pas si facile à répondre parce qu’il faudra prendre en compte plusieurs facteurs.

En parlant de l’efficacité du vaccin Covid, il est important de rappeler qu’une seule dose pourrait permettre de réduire d’au moins la moitié le risque de contracter le virus. De plus, un individu vacciné a deux fois moins de chances de transmettre le virus. Il ne s’agit donc pas seulement d’un bénéfice individuel, mais aussi collectif.

Le vaccin Covid enfant pourra permettre d’atteindre facilement l’immunité collective

vaccination covid enfant

L’une des méthodes pour essayer d’avoir la vie qu’on avait avant sans Covid, sans masques et autres, c’est d’atteindre l’immunité collective. Il s’agit d’un point où le virus a du mal à se propager du fait du grand nombre des personnes protégées. En effet, pour circuler, le virus a besoin de se propager d’individu en individu. Ainsi, si le nombre d’individus protégés est élevé, le virus aura du mal à circuler.

D’après les experts, pour atteindre cette immunité collective, il faudra vacciner au moins 80 % de la population. Sachant que les enfants représentent environ 20 % de cette population, on comprend donc facilement que l’immunité collective pourra être difficile à atteindre sans devoir les vacciner.

Lorsqu’on regarde sous cet angle, il en ressort que la vaccination Covid enfant peut contribuer à un bien collectif. Toutefois, il est sans ignorer que les enfants ne manifestent généralement pas la maladie. Ils ne peuvent alors que difficilement la transmettre.

Le vaccin Covid enfant pourra protéger les personnes à risques

Un autre argument pour la vaccination des enfants contre la Covid-19 concerne les couches plus sensibles. Parmi ces couches, on voit directement les parents et les grands-parents. Le vaccin covid enfants sera donc principalement non pas pour leur propre protection, mais pour la protection d’autres personnes.

Si cette approche est utilisée, ce ne sera pas la première fois. En effet, les enfants britanniques reçoivent tous les ans une dose de vaccin contre la grippe dont l’objectif principal est de protéger leurs grands-parents. La vaccination contre le nouveau coronavirus pourra donc s’inspirer de ce modèle.

Par ailleurs, plusieurs personnes qui soutiennent cette cause évoquent le fait que les enfants, bien qu’étant peu réceptifs au virus, sont très exposés à l’école par exemple. S’ils ne sont pas vaccinés, ils peuvent alors agir comme une connexion entre les enseignants, les autres élèves et les parents à la maison.

Même si les enfants sont peu réceptifs à la maladie, on a néanmoins annoncé quelques cas d’hospitalisation des moins de 16 ans

enfant malade

Oui, les enfants sont certes peu réceptifs, mais ne sont pas totalement naturellement immunisés. La preuve, c’est qu’en France, on a enregistré plusieurs cas d’hospitalisation des enfants pour cause de la Covid-19. On constate alors que le vaccin covid enfant s’avérerait aussi directement positif pour nos petits.

Jusqu’ici, je n’ai mentionné que les avantages d’une vaccination contre le coronavirus ; mais y a-t-il seulement du positif là-dedans ? Certainement non. Au cas, contraire, ce ne serait pas un si grand débat et de nombreux états ne seraient pas restés réticents face à cette question.

Le vaccin Covid enfant vu sur un plan éthique

La question que je me pose quand je pense à ce vaccin, c’est : est-ce réellement un acte moral, ou alors, est-ce moralement acceptable ? À titre de rappel, il ne peut pas y avoir assez de vaccins à la fois pour faire vacciner tout le monde, et ce, même dans les pays les plus pauvres.

Ainsi, si un enfant se fait vacciner, cela signifie qu’une personne dans le monde ne recevra pas sa dose de vaccin. Quand je parle d’une personne, je parle particulièrement d’une personne « à risques ». Du moins, une personne qui en a plus besoin du vaccin qu’un jeune enfant.

L’organisation mondiale de la santé pense d’ailleurs qu’il serait plus raisonnable que les pays les plus riches reportent leur idée de vaccination covid enfant. Selon cette organisation, les pays riches devraient penser à faire des dons à la place.

Pour moi, il existe des adultes qui meurent en grand nombre dans le monde. Ce serait donc un peu immoral de donner la priorité aux enfants qui sont très peu réceptifs.

Les enfants sont très peu touchés par la maladie

Ce n’est un secret pour personne que le risque de Covid chez les enfants est plutôt faible. C’est d’ailleurs un argument très prononcé contre le vaccin covid enfant. En effet, même lorsque les enfants contractent le virus, ils ne présentent pas des symptômes graves. Il n’y a généralement pas un grand danger.

Un autre point à évoquer, c’est que les enfants sont aussi peu contaminants. Ainsi, même lorsqu’ils sont atteints de la maladie, il y a peu de chances qu’ils la transmettent. Cet argument vient un peu remettre en question le fait qu’on vaccine les enfants pour pouvoir protéger leurs parents.

Par ailleurs, il faut mentionner que les enfants n’ont pas été inclus dans les premiers essais cliniques des vaccins. La raison, c’est que la vaccination était dans un premier temps destinée aux personnes âgées de plus 16 ans. La conséquence directe de cela, c’est qu’il n’y a pas de données sur les éventuels effets secondaires d’un tel vaccin.

Avis vaccin covid enfant : ce que je pense réellement

Concernant le vaccin covid enfant, moi, je préfère encore attendre avant de faire vacciner mes enfants. En effet, le fait qu’il n’y ait pas des études approfondies sur le sujet n’est pas très encourageant. Un autre point décourageant pour cela, c’est bien sûr la question d’éthique. Quand cela devient une obligation, il est important de se poser des questions. Et vous, que pensez vous du vaccin covid enfant ? Laissez moi votre réponse en commentant directement cet article.

fb-share-icon0
5
Pin Share5

Rejoignez notre newsletter

Pour vous remercier, nous vous offrons un ebook!

Laisser un commentaire

1 Commentaire

  • Bonjour,
    J’attends les résultats des tests cliniques pour les vaccins contre le covid19 sur les enfants prévus en fin d’année (pour que la dose adéquate soit bien validée) et je vaccinerai mon enfant. Je préfère qu’il soit protégé. J’ai conscience qu’un vaccin a des effets secondaires, comme ceux validé et injecté aujourd’hui. Je m’en voudrais d’avoir attendu si quelque chose se produit. Pour information, je la vaccine contre la grippe chaque année depuis ses 1 an. Dans d’autres pays le vaccin contre la grippe est obligatoire pour les enfants et c’est une population à risque de mortalité par rapport à cette maladie. Nous lui avons injecté aussi, conseillé par son pédiatre, un vaccin contre la méningite. Nous avons de la chance de ne pas avoir dans notre famille d’allergie ou souffert d’effet secondaire de médicaments. Je fais par contre attention à chaque médicament, je lis la liste des effets secondaires et je n’hésiterai pas à consulter rapidement au moindre doute. Je sais que ce n’est pas sans danger mais ça me fait moins peur que celui du covid19.