Difficultés d’une maman solo

De la vie à deux à la vie seule, la dure réalité !

mère célibataire la panique
Écrit par Alexandra Renaud

Je suis maman solo depuis 2 ans, d‘une petite fille de 5 ans et d’un petit garçon de 3 ans. Au début, après une separation difficile on a du mal à se représenter ce que c’est que d’être mère célibataire. Pour ma part, je sais que c’était ma plus grande crainte avant de me séparer. En effet, les temps sont durs, on a de plus en plus de mal à avoir du pouvoir d’achat. Alors je vous laisse imaginer seule avec deux enfants. Quand j’étais en couple, j’avais plutôt un style de vie confortable. Du coup, le passage de la vie à deux à la vie seule fut un véritable électrochoc

Aujourd’hui, je fais attention à toutes mes dépenses sans jamais me faire plaisir.

Au début de ma separation difficile, j’étais plutôt entourée et du jour au lendemain me voilà toute seule. Personne ne prend de mes nouvelles, même pour me demander: « comment tu vas ? ». Mon entourage s’éloigne. Peut-être me pense-t-il « guérie » de cette vie à deux chaotique et que je suis prête à mener ma vie seule, de maman solo? Et c’est là que vous prenez la réalité en pleine face. Les gens que vous pensiez sincères sont en fait inexistants. Je me retrouve alors mère célibataire avec un logement de 200 mètres carré sous les bras et tous les meubles qui l’accompagnent.

Du jour au lendemain après cette separation difficile, me voilà à un niveau de vie de 42 % au-dessus de mes moyens. Je vous laisse imaginer mon stress. J’étais mère célibataire  avec à charge un logement à 1000 € de loyer, 290 € d’EDF, sans compter les frais quotidiens. Je me suis retrouvée avec un RSA et les aides qui l’accompagnent, d’un total de 1050 €. Autant dire que ce n’est pas une vie, mais de la survie. Cela restera ma première grande expérience en tant que maman seule: voir le vrai visage de mon entourage.

Laisser un commentaire