Les premiers signes de dysphasie

Partager sur facebook
Partager sur pinterest

Renaud Alexandra

.De ses 1 an à ses 2 ans, cela était plutôt simple. Il y avait quelques petits défauts, mais pour moi, cela n’était pas vraiment important. Elle était encore petite et il lui fallait encore du temps, donc je la laissais évoluer tranquillement. Mais plus le temps passait et plus je me posais des questions car Ilana, à 3 ans, ne parlait toujours pas. Je décidai alors de ne pas la mettre la première année de scolarité à la maternelle. Mais j’ai quand même pris la décision de la mettre en crèche.

Les premiers signe de dysphasie

Et c’est là que vraiment les premiers symptômes sont apparus. En effet, la petite a commencé à avoir un comportement vraiment visible. Je vous explique, comme tous les enfants qui n’écoutent pas toujours les parents, cela est normal. Mais quand celui-ci se met à défier les adultes et qu’il transgresse les règles constamment, quelle serait votre réaction ? Pire encore, vous expliquez plusieurs fois par jour: “non il ne faut pas faire cela”. Et que vous commencez à vous poser la question, est-ce qu’elle comprend ce que veut dire non ? Là, ça devient problématique.

Les choses commencent à s’éclaircir

Vous commencez à voir que votre enfant ne comprend pas les règles, les instructions données. Quand Ilana s’exprimait, elle parlait très vite, c’était le langage d’un enfant de 1 an et demi. Dans un premier temps, on en a longuement discuté avec les assistantes maternelles. Je prenais leurs avis et leurs sentiments concernant la situation. Il est vrai que pour elles, c’était une situation totalement inédite, la petite était hyperactive et n’écoutait pas vraiment ou du moins, elle ne comprenait pas. Mais cela, on l’a su que plus tard. Du coup, on s’est mis d’accord sur le fait qu’il fallait la laisser faire à son rythme, lui expliquer au maximum les choses. Je travaillais avec elle à la maison, pour lui apprendre les formes et les couleurs.

Suivez nous sur les réseaux

.Il m’a fallu beaucoup de patience, et surtout ne pas la brusquer. Il faut savoir une chose, c’est qu’un enfant qui n’a pas la compréhension, va vite s’énerver s’il ne comprend pas. C’est pour cela qu’Ilana partait dans des hausses de colère durant lesquelles on avait du mal à la garder assise sur une chaise. C’est exactement le problème qui se passait pendant les leçons, vu qu’elle ne comprenait pas, elle s’énervait ou partait. Les premiers signes arrivaient les uns après les autres. Mes doutes devenaient des certitudes, cela n’a pas été encore la révélation pour moi. C’est seulement à ses 4 ans que je me suis pris une très grosse gifle. La réalité m’est arrivée en pleine face.

Voici 2 livres qui peuvent vous aidez

Troubles

dysphasiques

5 commentaires

Dysphasie et comportement - blog Allô Maman Solo · 03/02/2019 à 11 h 03 min

[…] Les premiers signes de dysphasie […]

Les troubles du comportement - blog - Allô Maman Solo · 06/03/2019 à 1 h 25 min

[…] Les premiers signes de dysphasie […]

[Article Blog] Dysphasie de 6 mois à 1 ans | Allô Maman Solo · 06/03/2019 à 23 h 59 min

[…] Les premiers signes de dysphasie […]

Livre dysphasie - Le Top 10 des livres sur la dysphasie - Allô Maman Solo · 26/03/2019 à 0 h 57 min

[…] Les premiers signes de dysphasie […]

comment aider un enfant dysphasique - Allô Maman Solo · 29/03/2019 à 22 h 33 min

[…] Les premiers signes de dysphasie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

fr French
X
ut ante. Praesent dictum diam nunc venenatis, odio velit, Phasellus adipiscing