J’ai accouché deux mois trop tôt

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
web entrepreneur

Renaud Alexandra

La dysphasie est une pathologie enfantine qui n’apparaît pas à la naissance de l’enfant. Pour que vous compreniez mon histoire, il faut commencer dès le départ. Je vais vous expliquer ma grossesse, concernant ma fille que j’appellerai ici Ilana. Quand je suis tombée enceinte, c’était une grande surprise. Je n’avais jamais parlé de désir d’avoir un enfant. Mais quand j’ai appris que j’allais être maman, j’en étais très heureuse. Au début, on ne voyait même pas que j’étais enceinte, étant une femme à l’origine très fine et pour moi, c’était toujours difficile de prendre du poids. Les mois sont passés et ça s’est compliqué. Ma fille ne grossissait pas assez dans mon ventre. 

Le jour du déclenchement

Je devais faire des visites tous les 15 jours à l’hôpital, pour voir si son état de santé évoluait ou non. Au niveau des examens globaux, comme par exemple la trisomie 21, tout était normal. Mais voilà, le temps passait et ma fille ne grossissait toujours pas. Après une multitude de rendez-vous chez ma gynécologue et craignant pour la santé de ma fille, nous avons dû prendre la décision de déclencher l’accouchement deux mois avant terme. Je m’apprêtais à être maman pour la première fois. À la naissance, ma fille pesait 2 kg 300. Autant dire, Ilana allait être à un poids limite pour la couveuse.

Le jour du déclenchement, je n’étais vraiment pas bien, je me sentais toute seule et j’étais vraiment soucieuse. Une amie m’a donc rejoint car mon ex-mari n’a pas daigné venir. Et dans le fond, heureusement qu’elle était là. Imaginez-vous accoucher toute seule d’une petite fille qui n’est pas en très bonne santé. Comment serait votre état psychologique? Pas bien, je vous le confirme. L’accouchement en lui-même s’est plutôt bien passé, je l’ai mise au monde par voix basse, dans la matinée vers 4 h 30 du matin. Je n’ai pas eu de péridurale, malheureusement pour moi, l’anesthésiste était introuvable. 

Il est arrivé à la fin, ils ont décidé de me piquer, mais c’était trop tard. J’étais en train d’accoucher. Et le problème je sentais plus rien. Les sages-femmes devaient me guider à la voix à chaque contraction indiquée par le monitoring. Elle a vu le jour le 21.12.2013 avec un poids de 2 kg 310 et mesurait 45 cm . Elle n’a pas été en couveuse, mais je devais la nourrir toutes les 3 h sous surveillance, durant le premier mois. Pour lui donner un maximum de chances, j’ai décidé de l’allaiter. Mais j’avais été vraiment affaiblie et mon corps n’a pas supporté. Je n’arrivais plus à faire de lait. Dès le début, j’ai  vite compris que devenir maman n’allait pas être de tout repos.

Suivez nous sur les réseaux

La dysphasie peut-elle être reconnue dès la naissance?

Malgré un accouchement déclenché deux mois à l’avance, le petit poids de ma fille et la surveillance médicale, la dysphasie de ma fille n’a pas été diagnostiquée. Et pour cause! Cette pathologie est indécelable à la naissance. Les premiers signes peuvent se manifester entre la naissance et les 1 ans de l’enfant, par une faible réaction aux stimulis. La dysphasie peut aussi être évoquée en cas de langage quasi inexistant vers 18 mois. Mais vu la complexité de cette pathologie et des troubles qu’elle entraîne, le diagnostique est généralement posé lorsque l’enfant entre en milieu collectif, soit entre 2 et 4 ans.

Voici 2 livres qui peuvent vous aidez

En forme après

ma grossesse

Troubles

dysphasiques

3 commentaires

Bon plan cadeau pour votre enfant - Allo Maman Solo · 01/12/2019 à 21 h 44 min

[…] lire la suite […]

Hotel Tahiti Playa Costa Brava - Blog Bon plan Allo Maman Solo · 05/12/2019 à 22 h 08 min

[…] lire la suite […]

Comment devenir blogueur ? 5 conseils - Allo Maman Solo · 27/12/2019 à 23 h 28 min

[…] lire la suite […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.